Gagner des mètres carrés, c'est notre métier
aménagement de combles à fermettes en W bois

Les étapes d’un aménagement de combles à fermettes en W bois

Lorsque vous avez acheté ou fait construire votre maison vous n’avez peut-être pas prêté attention au type de charpente qui soutient votre toiture. Au mieux, vous avez juste jeter un œil à son état général. Au pire, vous vous êtes dit que la maison était bien assez grande et que l’aménagement de combles n’était pas un critère essentiel dans votre choix. Si bien qu’aujourd’hui, alors que la famille s’agrandit ou que vous rêvez de mètres carrés supplémentaires, le fait de posséder des combles perdus à fermettes en W bois vous complique un peu la tâche.

RHP Combles est une entreprise qui a fait de la transformation de charpente et l’aménagement de combles perdus sa spécialité. Les fermettes américaines en W occupent l’ensemble du volume de vos combles et une modification préalable de la charpente s’impose avant de procéder à leur aménagement. Afin de vous expliquer le déroulement d’un chantier d’aménagement de combles perdus d’une charpente en W bois nous vous proposons de nous accompagner sur un chantier et d’en voir chaque étape dans le détail.

S’offrir un étage supplémentaire dans les combles grâce à l’aménagement

Les propriétaires de cette maison de Seine-Maritime ont pour projet d’ajouter un étage à leur maison de plain-pied afin de profiter de 2 chambres supplémentaires ainsi que d’une salle de bain. Lorsque monsieur et madame L. ont jeter un œil par la trappe d’accès à leur comble, il ont découvert que leur charpente était dite à combles perdus.

Pensant que ce type de charpente empêchait tout aménagement de combles, ce couple a décidé de se renseigner sur internet et ont contacté RHP Combles. Nos équipes d’aménageurs ont filmé la transformation de ce comble perdu en combles aménagé tout au long de la modification de la charpente à fermettes.

Les étapes d’un aménagement de combles à fermettes en W bois

Comme pour l’aménagement des combles Phenix, la première tâche effectuée par les équipes RHP Combles est la création d’une ouverture en toiture. Celle-ci mesure à peine plus d’un mètre carré et est refermée chaque soir. C’est grâce à elle que les matériaux nécessaire à l’aménagement seront acheminés dans le comble après l’installation du monte-charges. C’est aussi par là que les ouvriers accéderont à votre chantier. Ainsi, la vie de famille de la maison n’est pas perturbé pendant la durée des travaux. Seul l’ouverture de la trémie et la pose de l’escalier nécessitent un accès à l’intérieur de la maison.

Ils ont travaillé dans nos combles sans nous embêter.

L’ancienne isolation est ensuite déplacée pour travailler dans de bonnes conditions. Ce n’est qu’à partir de ce moment que la modification de la charpente à proprement parler peut commencer.

La pose des arbalétriers et goussets

La première étape de la transformation est le « doublage » des arbalétriers. Des bois sont fixés sur les fermes existantes afin de consolider la charpente existante et reprendre une partie des charges de la toiture. La pose d’entraits haut apporte la rigidité à l’ouvrage et empêche toute déformation du toit.

La mise en place du procédé en acier RHP Combles

Une fois les versants de la toiture renforcés, la seconde étape intervenant dans l’aménagement de combles perdus en bois est l’installation d’une structure en acier autoporteuse. Celle-ci est fabriquée sur mesure dans nos ateliers et montée sur place. Elle est constituée de poutres IPN en acier et a pour rôle de porter la toiture en renvoyant les charges à la périphérie de la maison tout en permettant d’accueillir le solivage de nouvel étage.

Pour se faire, les différents éléments de la structure en acier sont boulonnés et soudés ensemble. En prenant appui à la périphérie de la maison, ce procédé permet de n’avoir besoin d’aucun poteau à l’étage inférieur et de récupérer la totalité de la surface du comble.

La suppression des fermettes en bois

La structure métallique en place et les charges de la toiture renvoyées sur les fondations de la maison, l’étape du solivage peut commencer. Au fur et à mesure que les solives sont posées, les fermettes en bois en W sont supprimées. L’ajout d’entretoises entre les solives donnent la rigidité à l’ouvrage et permet d’installer le plancher du futur comble aménagé.